Les filles et les sciences


Des dispositifs ou des outils pour valoriser les parcours scientifiques féminins et susciter des vocations.

  • Au travers de 12 portraits de chercheuses, enseignantes-chercheuses et ingénieures dans les sciences du numérique, croquées par le crayon de Léa Castor, l’Institut des sciences de l’information et de leurs interactions (INS2I) du CNRS a souhaité mettre en avant la diversité des recherches en sciences du numérique et contribuer à briser les stéréotypes qui dissuadent les femmes de s’engager dans cette voie. Ainsi est née une bande dessinée « Les décodeuses du numérique ». Elle se trouve en consultation libre, avec des ressources complémentaires, pour les classes, pour le personnel enseignant et pour les élèves.
  • Journée internationale des femmes et des filles de science
    La Journée internationale des femmes et des filles de science a pour but de favoriser et accroître la participation des femmes et des filles dans les domaines scientifiques. Elle se tient chaque année le 11 février.

L’association Terminus des Sciences, en partenariat avec Women in Nuclear, coordonnera en 2022 un festival dans ce cadre, qui se déroulera du 31 janvier au 4 février.

Les établissements scolaires seront associés à cet événement : les enseignants des disciplines scientifiques sont invités à créer avec leurs classes des portraits de femmes de sciences qui seront ensuite partagés à tous les établissements scolaires de l’académie afin de constituer une exposition à leur disposition, et affichée dans les collectivités partenaires.

Ces portraits seront à fournir avant le 28 janvier 2022 par les classes participantes.
Pour plus d’informations, contacter l’association Terminus des sciences ou visiter son site web.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)